Ouvroir de science potentielle. Prénoms propres, nom commun.

« Riens du tout » – mai 2021

S’appuyant sur trois personnes qui n’ont rien d’autre en commun que de partager le même patronyme, le texte disserte sur leurs liens possibles pour formuler des conclusions interprétatives à leur mise en perspective. Au-delà, cependant, la principale question de cette expérience d’« ouvroir de science potentielle » est de savoir s’il est possible de tirer des conclusions scientifiques à partir d’un corpus choisi sur des critères non-scientifiques.

Cliquer ici pour lire la suite.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy, « Ouvroir de science potentielle. », EspacesTemps.net [En ligne], Riens du tout, 2021 | Mis en ligne le 1 juin 2021, consulté le 01.06.2021. URL : https://www.espacestemps.net/articles/ouvroir-de-science-potentielle/ ; DOI : https://doi.org/10.26151/espacestemps.net-kyk4-6735